DOMAINE D’EXPERTISE

PASSION PAPIER

Parce que l’impression papier est plus que jamais un vecteur de différenciation et qu’en portant les valeurs de votre entreprise, le choix du papier reste capital. Estimprim recherche pour ses clients les produits les plus adaptés selon le support à imprimer. De nombreuses références de papier à sélectionner selon le format, l’effet recherché, l’usage, la technique d’impression, les finitions, le budget.

Comment bien choisir le bon papier ?

Le choix du papier dépend de critères : technique d´impression utilisée, aspect et durée de vie du produit, coût, l’utilité…

Chaque type de papier existe dans des grammages différents c’est-à-dire le poids ou l’épaisseur du papier en gr/m2).

Le papier non couché ou appelé offset

C’est un papier pressé entre des rouleaux pour obtenir une épaisseur uniforme et une surface lisse la surface du papier ne reçoit donc ni traitement ni finition.

Conçu spécifiquement pour les impressions offset, ce type de papier existe en plusieurs qualités.

La surface est amidonnée par le dépôt d’une couche de craie ou de kaolin.

Usage fréquent du papier offset

Il est destiné à des usages de communication et de bureautique : photocopie, machine à écrire, dessin, liasses et formulaires en continu, dossiers et couvertures, enveloppes, agendas, support autocopiant, duplicateur…

Le papier couché

C’est un papier  recouvert d´une ou deux couches de produits (minéraux et liants) afin d´obtenir une surface lisse. La surface ainsi traitée acquiert une certaine porosité et donc une meilleure sensibilité à l´impression.

Il existe plusieurs déclinaisons :

  • Mat, pour les ouvrages d’art ou de prestige, les éditions de luxe, sa matité fait ressortir la brillance des couleurs et leur contraste.
  • Brillant : préconisé pour les documents publicitaires, les dépliants, les catalogues, les magazines, …
  • Satiné : il est d’une utilisation très polyvalente et peut être utilisé pour tout type de document

Le papier bouffant

Ce type de papier ne subit pas de traitement et présente une surface rugueuse. Il ne convient pas pour les illustrations et est utilisé essentiellement en édition.

Le papier bible

C’est un papier de grande qualité, très fin, solide et résistant dans le temps. Il est généralement utilisé pour l´impression d´ouvrages à pagination importante.

Le papier ignifugé

Pour des raisons de sécurité, la législation française impose d´utiliser des papiers et des supports ignifugés classés M1 (non-inflammables) pour les panneaux d´affichage et de décoration de 0,5 m² et plus, à l’intérieur de locaux et dégagements de plus de 50 m².

Dans le cadre de manifestations temporaires, les matériaux utilisés doivent être classés M2 (difficilement inflammables). Il faut y penser notamment lors d’impression de kakémonos ou autre bâche publicitaire d’intérieur.

Le papier kraft

Très résistant, il est le plus souvent utilisé pour les emballages ou les enveloppes. Mais aussi pour donner un effet « industriel » à certains documents.

Le papier REH

C’est un papier anti-humidité, souvent employé pour la fabrication des étiquettes de produits humides type boissons ou plats surgelés.

Le papier autocopiant

C’est le papier de haute technologie le  plus utilisé pour les documents en liasse tels que les bons de commandes ou de livraisons, les factures. Certains papiers autocopiants peuvent être utilisés en impression numérique.

Le bristol

Ce papier, qui n’existe qu’à partir de 180 g, est utilisé en particulier pour les cartes de visite, les faire-part,  les fiches

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Les papiers de création

C’est une variété de papier à textures, matières et effets différents qui permettent de personnaliser les envois. Ils en renforcent l’impact. Ce sont par exemple :

  • les papiers vélins
  • les papeirs vergé
  • les papiers toilés
  • les papiers métallisés
  • les papiers translucides
  • Les papiers qui imitent les matières : cuir, écaille, velours
  • Les papiers au toucher « effet mouillé » qui peuvent être manipulés sans faire de bruit,
  • Etc.

Les papiers certifiés

Tous les papiers peuvent obtenir une certification. Les deux principales sont PEFC™ et FSC®,  qui préconisent une gestion durable de la forêt, avec un engagement d’amélioration continue pour la première et une implication des populations locales pour la deuxième.

Comment bien choisir le bon papier ?

Voici une échelle de grandeur des épaisseurs de papiers.

35gr.m² => Papier journal

70gr à 100gr => Papier imprimante

120gr => Encart des faire-part et invitation

135gr => Flyers usuels

160gr => Couverture d’un faire-part ou plaquette d’entreprise

220gr à 300gr => Cartes de visite

 

Si vous n’arrivez toujours pas à faire votre choix nos commerciaux sont à votre disposition, simplement en nous contactant :

https://www.estimprim.fr/contact/